Comment convaincre tes potes de faire l’impasse sur le Black Friday

3 min
Pauline Vallée
D’où vient la tradition du Black Friday ?
  • États-Unis
  • Afrique du Sud
  • Canada

La date du Black Friday varie selon les années : il tombe le vendredi qui suit la fête américaine de Thanksgiving (vers la fin novembre). Son principe, lui, ne varie pas. C’est LA journée des bonnes affaires, celle où les marques proposent des mégas réductions sur les prix de leurs produits 💸💸💸

Mème humoristique entre "mon compte en banque" et "moi qui a dépensé tout mon argent pendant le Black Friday".

C’est aussi, pour tout un tas de raisons, une journée pas top top du point de vue de la planète. Voilà une liste d’arguments pour te convaincre, toi et tes potes, de ne pas craquer le jour J.


Est-ce qu’on a vraiment besoin d’un prétexte de plus pour consommer ?

Le Black Friday, c’est un peu le Noël de la société de consommation. Les Français·es ont dépensé 5 milliards d’euros pendant son édition 2020 (et pendant le Cyber Monday, une journée de promo organisée le lundi suivant).

Si tu veux profiter de cette journée pour acheter moins cher quelque chose dont tu as besoin, go for it. Mais si c’est juste un prétexte pour avoir l’impression de faire une bonne affaire, alors c’est moins cool pour la planète.

Ces produits en promo ont été fabriqués en utilisant des ressources naturelles. La plupart d’entre eux sont acheminés jusqu’à chez toi (ou les rayons des magasins) par des moyens de transports polluants. Le mieux est donc d’éviter de consommer quand ce n’est pas nécessaire, et d’entrer dans une logique de déconsommation 🙌


Ça crée masse de déchets

Beaucoup de produits consommés → beaucoup d’achats en ligne → beaucoup de livraisons → beaucoup d’emballages en plastique/carton qui vont finir à la poubelle. CQFD.


Ça encourage un mode de production pas du tout éthique

Participer au Black Friday, c’est faire passer (indirectement) ce message aux marques : elles peuvent continuer de produire et casser leurs prix, puisqu’on continuera d’acheter leurs produits.

Sauf que ces produits ont un coût non seulement environnemental, mais aussi social. Pour vendre à bas prix tout en se dégageant une marge, les enseignes sacrifient la rémunération et les conditions de travail des travailleurs·euses. Rien que dans l’industrie de la mode, 98% des personnes qui confectionnent les vêtements ne gagnent pas un salaire décent.

Ça profite surtout aux multinationales plutôt qu’aux petits commerces

Les petits commerces ne peuvent pas forcément autant baisser leurs prix que les grands groupes (voir l’argument du dessus) pendant le Black Friday. Ils ne possèdent pas non plus systématiquement un système de paiement en ligne, ni les moyens d’investir dans la publicité.

Résultat, les consommateurs·rices sont davantage incités à faire leurs courses chez les seconds, au détriment des premiers.


C'est (parfois) une arnaque

Magie magie : quelques semaines avant le Black Friday, certaines enseignes augmentent leurs prix de vente, puis les font revenir à la normale le jour J en faisant croire à une bonne affaire 🤡 En 2020, l’association française UFC-Que Choisir a ainsi dénoncé ces « pratiques commerciales trompeuses ».



····················

🧐 On fait quoi ?

  • Renoncer à acheter neuf (si possible), en misant sur l’emprunt, la réparation, la location…
  • Si tu achètes, mise autant que possible sur la qualité. Les labels environnementaux peuvent t’aider à choisir les produits les plus durables.
  • Envoyer un petit mail aux marques pour les convaincre de miser sur une alternative plus éthique et/ou éco-responsable au Black Friday. On t’en présente plusieurs ici.

····················



Quelles alternatives au Black Friday ?

👀 Sources

ADEME - Face au Black Friday, la riposte s’organise : Rejoignez le Green Friday pour défendre une consommation plus responsable
Fashion Revolution - Take back Black Friday: A end to overproduction, overconsumption and waste
France Info - Le Black Friday vient-il vraiment d'une tradition esclavagiste ?
Forbes - This Is How Black Friday Hurts The Planet—But Attitudes Are Changing
Lowest Wage Challenge
Statista
Zero Waste - Zero Waste France dénonce les dérives du Blacf Friday

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro