Manger de la viande en respectant la nature, mission impossible ?

5 min
Nicolas Quénard
Aujourd’hui, l’industrie de l’élevage est responsable de :
  • 30% de la déforestation mondiale
  • 50% de la déforestation mondiale
  • 70% de la déforestation mondiale
Mais produire de la viande c’est aussi :
  • 4,5 % des émissions totales de gaz à effet de serre
  • 14,5 % des émissions totales de gaz à effet de serre
  • 54 % des émissions totales de gaz à effet de serre

Donc dans les faits, oui : consommer de la viande aura toujours des conséquences néfastes sur l’environnement (les viandard·es en PLS) 😵‍💫

Mais si t’as pas prévu de devenir végé ou vegan dans les prochains jours, sache qu’il existe quand même quelques bons gestes à adopter pour limiter l’impact de ton burger sur la planète :


Manger moins de viande, mais en manger une meilleure !

On va pas se mentir, réduire sa conso de steaks reste le moyen le plus efficace pour limiter son empreinte carbone. Alors pourquoi ne pas en manger seulement quelques jours par semaine et acheter de meilleurs produits à la place ? La viande coûte chère, donc à choisir, mieux vaut en acheter une de meilleure qualité :

  • Produite localement → pour limiter les émissions de CO2 dues au transport
  • Issue d’élevages nourris sans soja made in Brésil → pour lutter contre la déforestation en Amazonie 👌
Ça te conviendrait ?
  • Je signe où ?
  • C’est mieux de pas manger de viande du tout
  • No way, j'aime trop les tartares

Généralement, ce genre de viande se trouve chez des producteur·ices locaux·les ou au marché. Mais n’hésite pas à te renseigner sur les méthodes et les conditions d’élevage de ce que tu veux acheter.

Et si t’oses pas t’y mettre, parce qu'on t’a toujours dit que si t’arrêtais de manger de la viande t’allais être moins en forme, tu peux lire cet article qui t’explique comment manger végé sans risquer d'être carencé·e en fer 😎


Bien choisir sa viande au supermarché

Forcément, tout le monde n’a pas le temps de faire un détour au marché pour faire le plein de bidoche. Alors en grande surface, tu peux repérer quelques labels verts :

  • Agriculture Biologique (AB) → C’est le petit logo vert avec des étoiles blanches. Et c’est celui qui garantit les produits les plus respectueux de l’environnement (et du bien-être animal)
  • Label Rouge → un gros R blanc sur fond rouge. Même si les conditions de production sont basiques, le label met en avant des producteur·ices issu·es de l’agriculture locale et qui limitent la pratique de l’élevage intensif (mieux côté émissions de CO2)

👉 Attention au geenwashing, une technique marketing qu’utilisent des marques pour faire croire que leur démarche est écolo et attirer les consommateur·ices engagé·es.


Essayer les AMAP

De son petit nom « Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne », une AMAP fonctionne de manière très simple : un·e producteur·ice (de fruits, de légumes, ou de viande) est lié·e par contrat à un petit groupe de consommateur·ices → il/elle s’engage à leur fournir chaque semaine un panier de produits frais. Soit c’est le/la producteur·ice qui livre, soit c’est le/la consommateur·ice qui vient sur place (ou dans un point de vente) récupérer la marchandise 🧑‍🌾

En plus d’être avantageux pour le/la producteur·ice (qui ne passe pas par des supermarchés pour vendre ses produits), ce système est surtout bénéfique pour toi + l’environnement :

  • Des produits frais, écolos et cultivés localement 🌽
  • Des prix équivalents à ceux proposés dans les grandes surfaces, mais avec la qualité au rdv 💸
  • Moins de transport (donc moins de CO2), moins d’emballage (donc moins de déchets) et moins de pollution liée à l’élevage ou à l’agriculture (les AMAP sont très souvent bio et respectueuses de l’environnement) 💚

Si tu veux en trouver une près de chez toi, clique là ! (France métropolitaine)

····················



👀 Sources

Rapport WWF (2019) - Viande : manger moins, manger mieux
CIWF France - Quelles viandes choisir ?

À lire aussi sur NOWU 🙌

author image
Nicolas Quénard
The Lizard King