Petit guide de survie écolo et éthique aux soldes

5 min
Pauline Vallée
🤝 En partenariat avec We Dress Fair
Tu comptes faire les soldes cet été ?
  • À fond
  • Oui mais raisonnablement
  • Jamais de la vie

Comme on te l’explique ici, les soldes, c’est pas hyper écolo. Mais on a beau le savoir, c’est difficile d’échapper à l’appel des étiquettes -80% 🙈 T’es pas seul·e dans cette bataille camarade : voilà tous les conseils de Marie Nguyen, co-fondatrice de We Dress Fair, pour traverser cette période à haut risque de craquage.


Résister : non, tu n’as pas besoin de ce nouveau sweat à 5,99€

Première étape : Éviter la confrontation

  • Prépare-toi aux soldes avant un match de boxe → Fais un état des lieux de ton placard. Combien de vêtements possèdes-tu déjà ? Combien de robes, de chaussures, d’habits d’hiver ou d’été ? As-tu objectivement besoin d’un 34e T-shirt ? Ça te donnera plein d’arguments pour peser le pour et le contre avant de passer en caisse (ou valider ton panier).
  • Dans la lancée de ce premier tri → Repère les vêtements que tu ne mets plus car ils sont abimés… et va les faire réparer (on te donne des tips ici pour donner une 2e vie à tes fringues). Comme ça t’auras plus besoin d’en racheter un neuf.
  • Évite les réseaux sociaux (surtout Insta/Tik Tok), désinscris-toi des newsletters des marques, et rajoute tous les numéros promotionnels en liste noire → Tu éviteras la tentation, et ton empreinte numérique te dira merci !
  • Va te promener en pleine nature plutôt qu’en centre-ville → Là encore ça t’évite de te retrouver devant les vitrines, et en plus t’en profites pour te reconnecter à la nature (une pierre deux coups).

Deuxième étape : Prendre du recul

  • Trop tard, t’es dans la boutique (en ligne) ? OK respire, tout va bien se passer 🧘 → Commence par te poser ces questions toutes simples avant de passer en caisse.
  • Tu peux appliquer la méthode BISOU : Est-ce que j’ai Besoin de ce vêtement ? Est-ce qu’il me le faut Immédiatement ? Est-ce que je n’ai pas déjà quelque chose de Semblable ? Quelle est son Origine ? Est-ce qu’il me sera Utile ?
  • Mets une note /5 pour chaque question, et fixe-toi une moyenne (13/25 par exemple) en-dessous de laquelle tu n’achèteras pas. Non seulement tu choisis ta propre limite, mais tu peux progressivement la faire reculer 💪
  • Repère et combats les combines du neuromarketing (= le fait d’utiliser des connaissances scientifiques sur le fonctionnement du cerveau dans un but commercial) → il y a écrit « URGENT » ou « plus que 3 en stock » sur la page du vêtement qui t’intéresse ? Prends un moment de recul. Est-ce que tu te sens poussé·e à acheter à cause de ça ? Et si tu prenais 24h pour réfléchir avant de valider ton panier ?
  • Utilise des applis pour scanner les fringues qui te font envie → Leur score environnemental et social peut te ramener à la réalité et te faire passer l’envie d’acheter.


Concilier : faire les soldes en limitant la casse

  • Vraiment besoin ou envie d’acheter ? Méfie-toi quand même des démarques de malade.
« Normalement, pour qu’une réduction soit éthique, il faut qu’elle se fasse en rognant uniquement sur la marge de la marque, sans impacter le coût de production, pour pas que ça se répercute sur les travailleur·euses en bout de chaîne. »
Marie Nguyen

Mais en suivant cette logique, les marques ne peuvent pas non plus faire d’énormes économies. Elles ne peuvent pas aller au-delà du prix d’usine du produit. Donc si tu vois un vêtement à -80% c’est qu’il y a un problème quelque part… et que quelqu’un d’autre paie le prix de ta réduc.

  • Si t’as vraiment envie de renouveler ta garde-robe, essaie de limiter un max l’achat de vêtements neufs. Comment ? En achetant plutôt d’occasion, dans les fripes, sur Vinted (notre guide pour y trouver ton bonheur), ou via un vide-dressing organisé avec tes potes…
  • Tu veux du neuf à tout prix ? Si t’as les moyens, craque plutôt pour un produit éthique et éco-responsable qu’un article de fast-fashion.
  • Si le frisson de la bonne affaire te manque, tu peux aussi tester les soldes libres. We Dress Fair a mis cette option en place depuis janvier 2022 sur son catalogue pendant les périodes de soldes. Le principe : chacun·e peut choisir le niveau de réduction à appliquer sur son achat, en fonction de ses moyens et de sa motivation.

« Mine de rien ça rajoute une étape supplémentaire avant d’appuyer sur le bouton “Acheter”, explique Marie Nguyen. Et ça donne l’occasion à ceux et celles qui le peuvent et le veulent de soutenir une marque. » Pendant la première étape du test, en janvier dernier, 92% des acheteur·euses sur We Dress Fair ont choisi la réduction à -30% ou -40%, 6% ont choisi la réduction à -20% et 2% ont choisi la réduction à -10%.

Et toi, t’aurais choisi quoi ?
  • La plus forte réduc #petitbudget
  • La réduc intermédiaire
  • La petite réduc
Pourquoi il ne faut pas craquer non plus pendant le Black Friday

👀 Sources

Interview de Marie Nguyen de We Dress Fair
We Dress Fair
Good on you

author image
Pauline Vallée
Voisine de Totoro